LA MOTIVATION

Une solution motivante

JustMOVE

Les études démontrent que l'activité physique comporte plusieurs bienfaits qui jouent autant sur la santé que sur le bien-être. En opposition, la sédentarité comporte des risques de maladie plus grands et diminue l'espérance de vie.

Notre application mobile de courses virtuelles JustMOVE motive les gens à bouger en les récompensant et les valorise à travers un programme de charité qui les incite à donner aux suivants.

01. Problème de santé sociale

OBÉSITÉ

Le taux d’obésité des Canadiens ne cesse d’augmenter. Près de 65% des gens vivant au Canada sont maintenant touchés par ce problème qui peut avoir de graves effets sur la santé.

Il faut s’attaquer au problème parce qu’être en surpoids ou obèse constitue l’un des principaux facteurs de risque évitables de nombreuses maladies chroniques, telles que :

Le diabète de type 2
Les maladies cardiaques et cérébrales
L’arthrose
Certains cancers

02. Un mode de vie sain

ACTIVITÉ PHYSIQUE

Un mode de vie sain, incluant l’activité physique et une saine alimentation est le meilleur moyen de prévention et favorise le poids santé.

Le surpoids allant même jusqu’à l’obésité chez les adolescents est une question de plus en plus préoccupante, entraînant des préjudices importants au point de vue physique, psychologique et social. La plupart des personnes en surpoids ont une mauvaise image d’elles-mêmes.

L’Organisation mondiale de la Santé, qui considère l’obésité comme une maladie chronique en raison des conséquences négatives qu’elle peut causer sur la santé, mentionne l’urgence d’agir le plus tôt possible sur cette problématique.

03. L'impact financier

ENTREPRISES

Selon les données de Statistique Canada pour l’année 2016, au Québec, un employé manquait en moyenne 12 jours de travail par année. Parmi ces journées d’absence, dix étaient pour cause de maladie ou d’invalidité.

Le plus récent rapport du Conference Board of Canada estime à plus de 16,6 milliards de dollars le coût de ces absences pour les entreprises canadiennes.

« Booster » de motivation, l’activité physique et sportive, qui permet l’oxygénation du cerveau, maximise les capacités intellectuelles. Un salarié pratiquant au moins 30 minutes par jour gagnerait en moyenne 12 % de productivité par rapport aux autres employés, si l’on en croit une étude menée par Santé Canada.

03. FAITES DU BIEN AUX AUTRES

SE FAIRE DU BIEN

En plus de soutenir la solidarité et d’aider les autres, le don apporte aussi de réels bienfaits pour le donateur.

Que ce soit à Montréal ou dans le reste du Canada, les associations et fondations ont besoin de la générosité des donateurs. L’argent récolté leur permet d’avancer. Si cet argument ne suffit pas, sachez que le don a également des bienfaits sur soi-même. En se basant sur des études scientifiques, le don assure des effets positifs pour les autres, mais aussi pour soi.

Concrètement, faire un don génère du plaisir et fait même ressentir des émotions positives, supérieures aux émotions ressenties après des dépenses pour des biens personnels. Mais les études vont plus loin et affirment que donner fait aimer sa vie. Les personnes qui ne donnent pas sont moins satisfaites. De plus, le bien-être procuré est durable.